|

image
Bienvenue, je suis

Jo Ann von Haff

Romancière nomade et multiculturelle, j'écris des histoires d'aujourd'hui avec des héros de tous les jours et de tous les horizons, des personnages qu'on peut croiser dans la rue. Mes romans reflètent le monde tel que je le vois : moderne, global et sans frontières, où chacun a sa place. J'aime voyager, par avion ou par les mots, apprendre de nouvelles cultures et de nouvelles langues.

Ancienne correctrice, je me dédie dorénavant à l'édition. Mes genres de prédilection sont la romance, la women's fiction, la fantasy et l'urban fantasy. Pour un texte court ou pour un suivi sur le long-terme, je vous propose des services à la carte. Contactez-moi en vous servant du formulaire en bas de page.

Lecture

Compte-rendu et suggestions

Édition

Commentaires et plan d'action

Accompagnement

Suivi personnalisé

Conseils

Des réponses à vos questions
Derniers articles

✏ Comment créer des héros plus vrais que nature


Comment créer des personnages
plus vrais que nature ?

Qui sont-ils ?
D'où viennent-ils ?
Où vont-ils ?

Inscrivez-vous et recevez cinq leçons par mail ainsi que deux bonus.


* indicates required

Vous vous connectez à Jota Desk et recevrez des mails et des bonus...
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien Se désinscrire situé le pied de page de tout e-mail que vous recevez de notre part, ou en nous contactant à joann@jotadesk.com. Nous traiterons vos informations avec respect. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site Web. En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.
We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

✏ Ressources


(En cours de construction)

À TÉLÉCHARGER

Personnages

À que point connaissez-vous vos personnages ? Téléchargez ce tableau Excel, modifiez-le à votre guise, simplifiez ou ajoutez des colonnes. 
Vous pouvez utiliser un tableau par roman ou pour tous vos romans. Sachez juste qu'à plus d'une centaine de lignes, le document commence à buguer.


Chantiers

Vous avez trop de projets (et davantage d'idées) ? Notez tout sur un tableau et classez par priorité. Une idée peut sembler super intéressante, mais est-ce le bon moment d'y plonger ? Est-ce que vous n'avez pas un roman à corriger et à soumettre, plutôt ?




FORMATIONS GRATUITES
Comment créer des héros plus vrais que nature ?
Une formation par mail en 5 leçons.

»»» S'inscrire à la formation

* * *

FORMATIONS PAYANTES
Vous avez envie d'évoluer dans votre écriture ? De vous professionnaliser ? De vous devenir plus efficace ? Peut-être que ces formations sont pour vous.

(Je ne suis pas sponsorisée, ces liens ne sont pas affiliés. Je les ai toutes testées.)

Julie Huleux
Stratégie marketing adaptée aux romanciers.
»»» Découvrez ses masterclasses

Roxane Dambre
Techniques d'écriture de romans addictifs.
»»» Découvrez ses masterclasses

Olivia Rigal
Organisation et productivité.
»»» Découvrez sa masterclass


✏ Dix conseils pour se détacher émotionnellement des commentaires négatifs


« Appuyer le bouton OSEF » est la traduction d'une expression brésilienne, pour envoyer tout valser le temps de faire un break, de se refaire, de se détacher des choses qui nous font du mal ou qui nous ralentissent.
Parfois, dans notre métier, nous avons besoin d'appuyer sur le bouton OSEF, nous détacher émotionnellement de commentaires soit-disant bienveillants, des critiques négatives, de tout ce qui nous mine pour pouvoir mieux avancer.


1.
Votre santé mentale est la plus importante. Peu importe si votre corps est en forme, en bonne santé, si votre esprit n’est pas en paix, vous serez fatigué. Il est plus facile de se relever après une chute si votre mental est d’acier.

2. 
Les remarques des autres ne vous concernent pas, bloquez les bruits parasites. Les critiques sont un reflet de la personne en face.

3. 
Arrêtez de parler des sujets qui fâchent aux gens qui vous descendent. Si vous savez que leurs commentaires vont vous miner, parlez d’autre chose.

4. 
N'attendez pas le soutien des autres : vous êtes votre meilleur supporter, vous êtes la personne qui a le plus confiance en vous.

5.
Paniquez cinq secondes (ou cinq heures ou cinq jours), mais relevez-vous. Chaque échec est une leçon, c’est une marche vers le succès.

6.
Ne vous comparez pas aux autres, chaque route est personnelle. Vous ne savez pas ce que les autres ont vécu pour être là où ils sont aujourd’hui.

7.
Vous êtes bon dans ce que vous faites, vous avez du potentiel pour devenir encore meilleur. Ayez confiance en vous.

8.
Ne lisez pas les commentaires (bons ou mauvais), les gens ont le droit de vous critiquer, n’oubliez pas qu’ils vous ont déjà donné leur argent (on ne parle pas de piratage, n’est-ce pas ?).

9.
Nourrissez le bon loup, le bosseur, l’empathique, l’optimiste. 

10.
Écrivez votre prochain roman. Toujours.


Liste créée dans le cadre du workshop
Appuyer sur le bouton OSEF




☎ Janvier 2020


J'ouvre les portes le lundi 6 janvier 2020 !


Si vous êtes écrivain et que vous avez besoin d'aide, vous êtes au bon endroit !



Mes services :

Lecture simple ou Lecture détaillée

Débriefing (après lecture) ou Suivi personnalisé ou Conseils



pour toute question, commande ou information additionnelle.

☎ La limite de l'édition : le choix du créateur

Depuis la Rentrée, je fais des retours vidéos de mes lectures. Pas toutes ! Je ne le fais pas pour les romans que je n'ai pas aimés ou les romans anglophones. Cela fait plusieurs années maintenant que je me concentre sur les romanciers francophones quand il s'agit d'écrire un commentaire sur Amazon ou Goodreads, la plateforme de lecture que j'utilise.

Aparté pour rappeler que les commentaires font vivre les romans ! Alors si vous avez aimé un livre en particulier, n'hésitez surtout pas à le faire savoir sur les réseaux, sur les plateformes d'achat et de lecture. Beaucoup de lecteurs se fient aux commentaires pour leurs achats, alors donnez un coup de pouce à vos romanciers préférés.
/aparté

J'ai lu un roman récemment qui m'a laissé mitigée. Je ne l'ai pas détesté, mais j'ai du mal à l'apprécier tout à fait à cause de son héros qui est également le narrateur, donc nous avons toute l'histoire à travers lui. À travers ses œillères parce qu'il est bourré de préjugés.
Et il n'y a rien de plus insupportable qu'un narrateur bourré de préjugés ! Cela le rend antipathique, malgré ses bons moments (il y en a quelques-uns).

Une amie a fait la remarque que c'était un loupé éditorial et là, je ne suis pas d'accord.


Le héros est insupportable (par moments), mais c'est le choix de l'auteur du roman.
S'il veut rendre son héros le plus exécrable possible, le plus intolérant possible, le plus insupportable possible, c'est son choix. L'auteur a une idée très claire en tête de ce qu'il veut faire de son histoire, de ses personnages, c'est lui qui décide jusqu'où il est prêt à aller.

En tant que romancière, je m'octroie le droit de rendre mon personnage le plus abject possible (en théorie ! Dans la pratique, j'aurais du mal à l'assumer pendant l'écriture) en espérant que mes éditeurs me feront suffisamment confiance pour m'accompagner et en promettant une fin cohérente avec le comportement / les actions / l'évolution de ce personnage.
Tous mes romans ne se terminent pas bien, il se peut donc que l'évolution ne soit pas la meilleure...


En tant qu'éditrice, mon rôle est d'accompagner l'auteur dans ces décisions, dans son choix artistique. Je peux conseiller, faire des suggestions concernant un point ou proposer une conclusion qui sera cohérente mais qui montrera une évolution (on veut tous voir un personnage évoluer, si le personnage est exactement le même qu'au départ, on a fait un voyage pour rien).
Je m'engage à vous soutenir dans vos idées et à vous accompagner, quel que soit votre choix de héros (ou anti-héros).
Et si votre choix est un héros imbuvable, je serai là pour vous. Ensemble, nous allons juste essayer de trouver un moyen de le rendre imbuvable et supportable parce que nous avons tous un méchant (un vrai) que nous apprécions, et que tous les méchants ne sont pas que méchants.




✏ Dix conseils pour un NaNoWriMo sans stress


Nanoteuse depuis 2006, j'ai participé 13 fois au NaNoWriMo, j'ai gagné 13 fois et j'ai écrit 17 romans rien qu'en novembre. Voici des conseils testés et approuvés (quelques-uns abandonnés entre-temps).

1.
Le NaNo est un défi personnel, ce n’est pas une compétition. 
Ce que font les voisins ne vous concernent pas. 
Ils ont déjà terminé ? Champonix. 
Concentrez-vous sur votre texte.

2.
Si vous avez pris du retard, divisez le nombre de mots par le nombre de jours qui vous restent. 
Il ne vous manque pas 5000 mots, il vous manque 500 mots supplémentaires par jour.

3.
Grugez, c’est légal ! 
Si votre personnage s’appelle Caroline ou Khaled, rebaptisez-les Marie Caroline ou Jean Khaled.
Sans le trait d’union, sinon ça compte pour un seul mot ! 
Écrivez dans un temps composé (passé composé / plus-que-parfait). 
Sachez juste que c’est galère à corriger...

4.
Faites des word wars ! 
Donnez-vous 15 ou 30 minutes et tentez d'écrire le plus de mots possibles. À faire à plusieurs ou solo, le tic-tac du minuteur peut être une motivation supplémentaire.
En quatre sprints, votre quota du jour est plié !

5.
Écrivez votre plan directement sur votre document ! 
Ne copiez-collez pas, ce serait de la triche ! 
Mais notez vos moments-clés (des dates importantes pour votre histoire) qui vous serviront de repère.

6.
De même, notez vos nouvelles idées sur votre document
Nouvelle idée, nouvelle scène que vous avez peur d’oublier, une phrase superbe, etc. 
Tout ça sera intégré à votre histoire, ça compte.

7.
Ne supprimez pas les passages que vous n’aimez pas
Rayez-le, cachez-le sur en changeant la couleur de la police, mais ne supprimez rien ! 
Vous avez sué pour ces mots, ne les tuez pas !

8.
Arrondissez toujours votre compteur. 
Vous avez écrit 1658 mots ? Avancez jusqu’à 1700. 
Mais puisque vous êtes à 1700, pourquoi pas 2000 ? 
Tous les mots en plus sont du bonus.

9.
Laissez les corrections pour décembre. 
En novembre, on écrit. 
Taisez votre critique intérieur.

10.
Faites-vous une assurance écriture
Si vous êtes super inspirés, tout baigne, écrivez tout, plusieurs quotas même ! 
On ne sait jamais si on ne va pas pouvoir écrire demain.

Conseils bonus !

1.
Quand vous allez vous lancer dans l’écriture intensive, coupez-vous les ongles
Ça fait un mal de chien, sinon.
Valable toute l'année.

2.
Le compteur officiel ne compte pas de la même façon que le compteur Word (ou autre). 
À partir du 25 novembre, vérifiez sur le site officiel, assurez-vous qu’il n’a pas mangé 1000 mots entre-temps. 
N’attendez pas la dernière heure.
(En vrai, ce sont 12.)
MÀJ 22 XI 2019 : les compteurs ne sont pas d'actualité en 2019, leur futur est en discussion.



Liste créée dans le cadre du workshop
Dix conseils pour un NaNoWriMo Sans stress

Mes NaNoWriMo publiés.





☎ Avez-vous besoin d'accompagnement ?


Vous êtes écrivain et vous vous sentez seul devant votre manuscrit ?
Vous avez besoin d'un soutien ?
D'un œil extérieur pendant l'écriture ou la correction de votre projet ?

Je peux vous aider : CLIQUEZ ICI.

Prestations

Cliquez sur les images

Services, Édition indépendante, Conseil, Accompagnement, Suivi éditorial
Services, Édition indépendante, Conseil, Accompagnement, Suivi éditorial
Services, Édition indépendante, Conseil, Accompagnement, Suivi éditorial
Contact
Luanda, Angola
NIF 2402342439
Skype @joannkamar