✏ Comment écrire son titre (majuscules et italiques)
[Ceci est la réécriture d'un article publié sur le site [Espaces Comprises], le 9 août 2013.]


On peut faire ce qu'on veut, sur une couverture. Graphiquement, on peut écrire en majuscules (ERRANCES), écrire en minuscules (errances), mélanger les deux (eRrAnCeS).
En typographie, ce n'est pas tout à fait la même chose. Pourtant, on voit parfois en librairie des titres qui partent dans tous les sens et c'est assez démocratique comme faute (ou ignorance) : éditeurs ou écrivains auto-publiés, tout le monde fait cette erreur.

Voici un petit récapitulatif.


1. Majuscules

Règle universelle : tous les titres doivent prendre une capitale initiale


1.1 Avec un article défini, le premier substantif prend une majuscule

→ LConcubine

S'il y a un adjectif avant ce premier substantif, il prend une majuscule également :

→ LTreizième Concubine

Cela ne s'applique pas aux substantifs suivants :

→ LRéelle Hauteur des hommes

Et cela ne s'applique pas non plus si l'adjectif vient après le substantif :

→ LSouveraine voilée


1.2 Avec un article indéfini / une préposition / un adjectif déterminatif, seul le premier mot prend une majuscule

→ Une vie
→ M
vie
→ Cette vie
→ Quelle vie !


1.3 Il n'y a pas de majuscules lorsque le titre prend la forme d'une phrase verbale

→ Aujourd'hui ne se termine jamais
→ La guerre de Troie n'aura pas lieu


1.4 Un titre qui comporte une proposition relative ou participiale suit la règle des articles définis

→ L'Homme qui voulait vivre sa vie


1.5 Quand le titre comporte deux substantifs joints, apposés, énumérés ou mis en opposition, alors les deux prennent une majuscule :


→ Paris-Match
→ Guerre et Paix
→ LRouge et le Noir


NB : en français, l’esperluette est réservée aux raisons sociales et aux marques commerciales, elle devra être remplacée par un « et » :

 Noir & Blanc / Noir et Blanc


1.6 Les surnoms

Les surnoms (composés d’adjectifs ou/et substantifs) prennent des majuscules :

→ LReine Guérisseuse
 Zorro le Justicier


2. Italiques

Dans un texte, les titres sont toujours écrits en italique.
Par contre, si le texte est en italique, les titres sont écrits en romain.

→ Il lit Les Yeux de Léon.

Exception faite pour les livres sacrés (l’œuvre entière ou en partie) :

→ Ils étudient la Bible, la Torah et le Coran.
→ Ils lisent la Genèse.


3. Articles

Les articles ne prennent l’italique que lorsqu’ils font partie du titre exact et, dans ces cas-là, on ne met pas de minuscule à l’article, même lorsque le titre se trouve au milieu d’une phrase.

→ Il a lu La Treizième Concubine.

On ne doit pas ajouter d’article à un titre qui n’en possède pas.

→ Son livre s’intitule Aube.
→ Elle corrige l’Aube. / Elle corrige Aube.


4. Accords

S’il faut utiliser une contraction d’article pour éviter un « son Les » disgracieux, la contraction doit être en romain :

→ Victor Hugo a écrit son Les Contemplations
→ Victor Hugo a écrit ses Contemplations

Il y a une façon de contourner la contraction :

→ Victor Hugo a écrit son recueil Les Contemplations

On a l’habitude d’accorder les verbes et les adjectifs au genre du titre si le titre est composé d’un nom propre ou s’il contient un nom commun précédé d’un article :

→ Les Yeux de Léon ont été publiés
→ La Treizième Concubine a été publiée...

Si c’est un nom neutre et/ou sans article, l’accord se fait au masculin :

→ Casablanca est émouvant.

Les titres composés d’un et ou d’un ou s’accordent avec le premier mot :

→ Le Rouge et le Noir de Stendhal est lu au lycée.


5. Ponctuation

S’il y a une ponctuation à l’intérieur d’un titre, on n’ajoute pas de virgule à sa suite :
→ J’aime Demain, dès l’aube de Victor Hugo.

Minuscule après un point d’exclamation ou d’interrogation, des points de suspension ou deux points :
→ Ciel ! que c’était bien


6. Chapitres & poèmes

Lorsqu’on parle d’un chapitre ou d’un poème qui fait partie d’un ensemble avec le nom de la publication, il sera entre guillemets alors que le titre est en italique.

→ « Demain, dès l’aube… » a été publié dans le recueil Les Contemplations.
→ « Demain, dès l’aube… » in Les Contemplations.

Mais lorsque l’œuvre d’origine n’est pas mentionnée, on peut utiliser l’italique.

→ Victor Hugo est l’auteur de Demain, dès l’aube...

Prestations

Cliquez sur les images

Services, Édition indépendante, Conseil, Accompagnement, Suivi éditorial
Services, Édition indépendante, Conseil, Accompagnement, Suivi éditorial
Services, Édition indépendante, Conseil, Accompagnement, Suivi éditorial
Place Vendôme en hiver, romance contemporaine aux Éditions MxM Bookmark, romance MM, romance de Noël
Aujourd hui ne se termine jamais, roman féminin, auto-publication
Contact
Luanda, Angola
NIF 2402342439
Skype @joannkamar